Le Blog

Travaux du samedi après-midi

29 mars / 2010
Ecrit par .toitamoi.

Nous nous sommes retrouvés samedi après-midi à 14h à l’appartement de Pascal avec Gwénaelle, Pascal et Elisabeth qui nous y a rejoint un peu plus tard. Pierre-Marie nous avait laissé un mot pour qu’on sache ce qui avait été fait et ce qu’il restait à faire. Il a fallu un certain temps avant la mise en route…Pascal, très à l’aise, était intarissable et a beaucoup parlé de lui! On s’y est quand même mis, tout ça sur fond musical (Gwénaelle avait apporté un poste), les échanges étaient constants et mutuels. Sur le plan pratique, on a terminé de nettoyer les murs de la cuisine, enfin on a fait ce qu’on a pu car sans eau chaude, il est difficile d’arriver à bout de la crasse! Elisabeth a gratté l’enduit qui avait séché, Pascal a fait ce qu’il a pu concernant la faience de la cuisine. Il reste juste une toute petite partie de la cuisine qui n’a pas été faite, le petit bout juste au-dessus de l’évier (enfin, il me semble!). Rien n’a été fait dans la salle de bain. J’ai senti que Pascal était impatient d’investir son appartement, il va enfin pouvoir se poser quelque part. Il nous a parlé de son parcours de manière très spontanée. Elisabeth, quant à elle, était en forme et pleine de projets. Elle nous a dit avoir passé un entretien professionnel dernièrement (je ne saurais dire par rapport à quel poste, les discussions fusant de toutes part, je n’ai pas retenu!), et elle est sur une autre piste pour pouvoir travailler auprès d’élèves handicapés en collège. Elle reconnait avoir beaucoup de chance de bénéficier de l’aide de Gilles pour bien se positionner lors de tels rendez-vous. Elle se rend régulièrement à ATAO, participe à des activités, réunions, ce qui lui donne un objectif pour la journée et l’envie de se lever. Elle disait d’ailleurs mieux dormir et s’alimenter depuis la mise en place de toutes ces occupations. Samedi soir, elle se rendait au théâtre Graslin dans le cadre du cinéma espagnol. Je lui ai dit que je prendrai contact avec elle pendant les vacances. Elle ne sera pas à la sophro ce soir, elle a une invitation pour se rendre je ne sais plus où (désolée, j’ai eu du mal à tout retenir) et sera également absente le week end prochain car elle se déplace voir sa petite fille. Pour finir, je peux donner un coup de mains samedi après-midi si chantier il y a. Laurence