Le Blog

Des nouvelles des bénéficiaires

21 février / 2014
Ecrit par Tam

Nos 7 logements sont habités et abritent chacun famille, couple ou personne seule. Les enfants grandissent, les parents et les adultes continuent le fil de leur histoire dont l’arrivée à Toit à Moi marque une étape loin d’être neutre.

Par souci de discrétion, nous ne rentrerons pas dans les détails du quotidien de chacun, c’est pourquoi nous nous contenterons de vous faire part des actualités suivantes.

2013-07-25 13.14.03

Par l’intermédiaire de l’association, Alain a signé un CDI en tant qu’homme toutes mains, à la hauteur de ses attentes. Nous souhaitons qu’il puisse désormais accéder à son propre logement et poursuivons avec lui les démarches en ce sens.

Courant novembre, un appartement s’est libéré ce qui nous a permis d’accueillir une nouvelle personne qui construit peu à peu sa nouvelle trajectoire de vie.

Un des autres bénéficiaires, stabilisé par le logement,  a également trouvé un travail en CDI en tant que cuisinier.

Nous avions également aidé une autre personne, arrivée il y a un peu plus de 2 ans, à reprendre une formation et à se professionnaliser. Elle vient de rebondir sur un autre logement et libère donc son appartement Toit à Moi au profit d’autres bénéficiaires.

Plusieurs ont pu nous le dire : l’arrivée chez nous procure un soulagement, mais le fait de poser ses valises n’est jamais si simple. S’approprier un nouveau chez soi, essayer de passer à autre chose et de démarrer une nouvelle histoire peut parfois être presque vertigineux : le constat des difficultés qui les ont amenés jusqu’à nous et qui n’est pas toujours facile à regarder, puis pouvoir trouver l’énergie et mobiliser des ressources pour construire ou reconstruire.

Certains arrivent plein d’entrain et nous avançons étape par étape, avec l’idée de ne pas reproduire des erreurs. D’autres arrivent fatigués, peuvent être inquiets de ne pas y arriver et sont désillusionnés quant à la possibilité de changements.

Nous prenons le temps avec eux, nous nous armons ensemble de patience et de persévérance pour qu’ils puissent avancer. Chacun continue comme il peut, avec ses envies et ses leurres, parfois trois pas en arrière sont nécessaire avant de faire un pas en avant. Quoi qu’il arrive, l’association leur offre la possibilité d’ouvrir de nouvelles portes, chacun fait ensuite ses choix avec ce qu’il est et ce qu’il peut.

Ce qui est sûr, c’est que dotés de leurs valises pleines d’histoires aussi lourdes et exceptionnelles soient-elles, les bénéficiaires de l’association sont doués de tout un tas de choses et continueront de garder en eux cette envie que leur vie aille mieux. Notre rôle est finalement de réussir à créer les conditions le permettant…