Le Blog

Un bénéficiaire qui voit loin

27 octobre / 2016
Ecrit par Tam

Nous avons accompagné Joshua avant même d’être en mesure de le loger.
Puis il a intégré début octobre le 3ème logement de Toit à Moi à La-Ferté-sous-Jouarre en Seine et Marne. Le voilà heureux d’avoir enfin sa petite maison (30 m² sur 3 niveaux), toute proche des commerces et de la gare pour aller à Paris. Nous l’avons accueilli avec son chat Crockmou, un magnifique « maine coon »  au regard perçant et à la gueule un peu cassée…

joshua

Joshua photographié par « La cravate solidaire »

Joshua a 27 ans. Les aleas  de la vie lui ont fait quitter jeune son île natale de la Martinique, et l’ont conduit depuis 5 ans en Seine et Marne. Son dernier employeur (une association d’insertion locale où Joshua était vendeur – magasinier) a du cesser son activité sur la Ferté et avec plusieurs autres jeunes, Joshua a été malheureusement licencié. Nouveau coup dur dans son chemin pour redresser la tête… Ses diverses formations techniques lui ont donné de l’expérience dans 2 domaines bien différents : la restauration (pâtisserie !) et la métallerie.
Mais différents aléas et problèmes personnels l’ont empêché de continuer dans ces filières.

Lorsque nous lui avions proposé une sorte de pré-accompagnement en février, déjà, il savait ce
qu’il voulait faire : s’inscrire en formation Bac Pro Optique Lunetterie. Ce qui fut fait, et le voilà
sur les bancs de l’Ecole d’Optique, dans le 15 ème arrondissement de Paris. Son projet de vie ne
se résume bien-sûr pas à cela, mais pour l’instant, c’est cela qui le mobilise fortement. Objectif passer le Bac Pro Optique,puis viser ensuite le BTS, diplôme nécessaire pour progresser dans la filière. Si ce n’est pas toujours facile de se retrouver ‘sur les bancs de l’école’, avec des petits jeunes de 17 ans, Joshua est très motivé, et ses premiers résultats sont à la hauteur de l’énergie qu’il déploie.
Toit à Moi l’accompagne autour de ce projet, avec –pour l’urgence présente- la recherche d’un
maître d’apprentissage. Impératif d’en avoir trouvé un dans les 2-3 semaines qui viennent…

Mais bien au-delà de l’aspect formation, c’est aussi autour de lien social et d’activités artistiques et intellectuelles que nous aidons Joshua. Cela passe pour l’instant par la découverte du chant, avec un ami bénévole ancien ténor de l’opéra de Paris, par des petits repas avec des bénévoles, par du sport…
Nous envisageons également qu’il partage avec nous bientôt ce qu’il a vécu au Forum Social Mondial d’août dernier où il était invité à participer à un atelier sur « l’accès digne à l’alimentation ».