Le Blog

Toit à Moi marche pour les femmes

29 décembre / 2016
Ecrit par Hélène Menanteau

A l’heure de la grâce totale (enfin!) de Jacqueline Sauvage, un petit retour sur notre participation à la marche du  25 novembre dernier pour l’élimination des violences faites aux femmes. Combien étions-nous ? pas assez certainement… pour être les porte-voix des 86000 femmes victimes de viol chaque année en France (chiffres CFCV 2016) entre autres violences…mais on était là, avec nos pas assurés et des pensées plein la tête notamment pour les femmes logées et accompagnées par Toit à Moi.

journeecontreviolencefemmes
Ainsi, B. victimes de violences sexuelles au Nigéria et en France pendant plusieurs années nous a dit à demi-mots avant la manifestation  » je ne viendrai pas, il pleut. Mais je suis contente que vous y alliez pour moi ». Peur d’être reconnue ? Encore étonnée qu’en France les femmes puissent être das la rue, à visage découvert, pour se mobiliser face aux violences faites à leur encontre… Même à nos côtés, impossible pour elle de franchir le pas, le traumatisme est encore trop grand et ce qui nous sommes semble à nous un acte militant facile à faire lui semble à elle une prise de risque inimaginable… Le chemin est long dans la reconstruction, mais certainement pas vain ! Nous avons donc marché, femmes et hommes de Toit à Moi, couru même, dans les endroits les moins éclairés de la ville… (qui a décidé de ce parcours si « discret »?), dans un silence assourdissant…(où étaient les porte-voix ?),quasi- invisibles dans cette foule compacte du vendredi soir à Nantes, entre le Tramway, la circulation dense et le marché de Noël… mais nous étions là quand même, pour B…, N…, N…, S…., Y… excisées, violées, torturées, humiliées. N’ayons pas peur de le dire pour elles !
Leur cauchemar s’est aujourd’hui arrêté, mais continue bel et bien à hanter leur quotidien ! Rendez-vous l’année prochaine encore plus nombreuses et nombreux ! Continuons à nous mobiliser pour toutes celles qui ne peuvent dire « NON ».