Aller au contenu principal

Le prix Goncourt Jean-Paul Dubois devient Parrain d’Honneur sur Toulouse !

Un parrain d'honneur, quel honneur !

« Tout le monde n’habite pas le monde de la même façon » : le dernier roman de Jean-Paul Dubois, prix Goncourt 2019, porte un titre qui résonne particulièrement pour nous. En effet, certain·es vivent à la rue, dans un squat, dans un foyer : habiter le monde est chaque jour une épreuve quand on est dans une situation de grande précarité. L’écrivain toulousain Jean-Paul Dubois a choisi d’apporter sa contribution en mettant son art et sa sensibilité au service des plus démuni·es : il devient parrain d’Honneur de Toit à Moi sur la région toulousaine.

« Rien qu’à Paris, en 2019, cent cinquante huit bébés sont nés dans la rue, quatre cent quatre vingt quinze adultes y sont morts et, tous les jours, en France, plus de 200 000 sans abris s’efforcent d’y vivre. Cela n’a aucun sens. Le projet de Toit à Moi, en revanche, en est bourré. Acheter des logements et en offrir les clés à ceux qui dorment dehors. Cela fait des années que, chaque jour, ils construisent ainsi des petits miracles. Je suis fier d’être à leurs côtés. »

Jean-Paul Dubois

Un très grand merci à lui pour sa démarche et sa sensibilité. Nous sommes ravi·es de pouvoir le compter parmi nous, aux côtés de Lambert Wilson, parrain d'honneur national.

 

Les chiffres de la précarité à Toulouse

  • Selon un comptage de la Mairie de Toulouse, il y aurait près de 4 200 sans-abri sur la commune (chiffre 2019).
  • En 2018, 15 personnes sont décédées dans la rue à Toulouse, ce chiffre s’élève à 32 sur la région Occitanie (source : collectif Les morts de la rue).
  • En Occitanie en 2016, il y a eu 182 000 demandes d’hébergement d’urgence sur 12 mois, les institutions n’ont pu donner suite qu’à seulement 38% des demandes. (Chiffres : Préfecture)

Ces chiffres déjà très élevés ne prennent pas en compte tous les aspects de la précarité : logements insalubres, problématiques familiales complexes, troubles addictifs et/ou psychiques, tant de situations qui feront peut-être les sans-abri de demain.

 

Toit à Moi Toulouse

L’association est présente sur Toulouse depuis 20138 personnes ont pu être aidées grâce à l’accompagnement de Richard et d’une quinzaine de bénévoles. Un cinquième appartement vient d’être acquis dans le quartier de la Croix de Pierre, qui a permis d'accueillir Sébastien cette semaine (article à venir !). La Ville de Toulouse a par ailleurs mis à disposition de Toit à Moi un local associatif depuis juin 2020.

 

En savoir plus sur TAM Toulouse

Sur la même thématique

Valentina toulouse
Autre

Bienvenue à Valentina, responsable de l'antenne de Lyon !

Actualités - 11 September 2020
Découvrir
départ de Kelly
Autre

Après 2 ans chez Toit à moi, un nouvel avenir pour Kelly

Actualités - 10 juin 2020
Découvrir