Aller au contenu principal

Le virus de l'accompagnement social

En cette période de crise sanitaire, nous avons du réorganiser notre action auprès des personnes et familles accueillies.
D'abord, il est bon de rappeler que  les personnes accueillies à Toit à Moi ne sont plus à la rue!  Elles sont logées dans des appartements individuels.
Elles sont donc à l'abri, chacune dans son appartement, et le fait qu'elles ne partagent pas un logement collectif évite le risque de  propagation de virus entre personnes accompagnées.

Richard, responsable d'action sur Toulouse
Les personnes accueillies à Toit à Moi sont des personnes fragilisées qui ont souvent vécu des périodes de grand isolement.
De ce fait, la période de confinement est particulièrement difficile à vivre pour elles. Nous avons du adapter notre action d'accompagnement au regard des règles du confinement. Cet accompagnement qui d'habitude se fait de visu, à domicile ou dans les locaux de l'association, s'est transformé  en télé-accompagnement. 
Alors concrètement comment ça se passe? Les accompagnateurs responsables de l'action sur leurs antennes appellent chaque personne par téléphone ou en  visio (Whatsapp, Skype...) plusieurs fois par semaine, d'abord pour prendre des nouvelles, mais aussi et surtout pour maintenir le lien  et la dynamique de reconstruction.
En cas d'urgence ou de nécessité, des visites à domicile exceptionnelles peuvent être organisées (livraisons de nourritures, détresse particulière, etc)
Enfin et surtout, chaque personne accompagnée est également appelée (plusieurs fois par semaine) par ses bénévoles référents, pour maintenir le lien social si nécessaire et pour garder le moral! (ça marche aussi pour les bénévoles...)
Toutes ces actions visent à compenser l'isolement physique,  pour que cette période soit le moins traumatisante pour chaque personne que nous aidons.

Sur la même thématique

banque alimentaire nantes
Accompagner

Une journée de distribution alimentaire chez Toit à moi

Actualités - 1 juin 2020
Découvrir
tam
Accompagner

Après 2 ans à Toit à Moi (témoignage)

Actualités - 28 novembre 2019
Découvrir