Coteaux Nantais

L’histoire des coteaux nantais est le fruit de la rencontre de trois hommes, Jacques Moreau, René Delhommeau et Benoît Van Ossel.
Aujourd’hui, l’exploitation s’étend sur 94 hectares avec des parcelles sur Vertou, Carquefou, Thouaré-sur-Loire, La Planche, Vieillevigne et Remouillé. 66 hectares sont réservés à la production fruitière.

4 500 tonnes de pommes et de poires sont traitées, stockées et expédiées par an, dont 2 100 tonnes sont produites en biodynamie (marque Demeter) et 550 sont dédiées à la transformation. Les Côteaux Nantais se fournissent également auprès de 11 producteurs européens avec lesquels un programme de recherche a été lancé sur une variété de pommes (La Pilot).

Les Côteaux Nantais produisent et vendent 39 variétés de pommes et 7 variétés de poires ainsi que des fraises, prunes et kiwis. Les vergers sont fertilisés à base d’algues marines et d’essences végétales afin de renforcer les défenses naturelles des arbres.

La vie animale et végétale est développée autour des vergers afin de lutter contre les parasites.

Si les problématiques environnementales sont dans les gènes des coteaux nantais, l’entreprise est aussi particulièrement sensibilisée aux problématiques sociales.